Mots-clés : Groupes de choc