Montluc sous Vichy

Resumé

La directrice du CHRD souligne que le mémorial est construit autour de la prison allemande et que ce qui est présenté au public lui semble une exposition de préfiguration qui repose sur des études lacunaires avec des époques non étudiées. Seuls quelques documents, tels les dessins de Franck Sequestra, un résistant gaulliste, ou les témoignages de Maurice Joyeux, anarchiste pacifiste, et d'un communiste interné évoquent la prison sous le régime du gouvernement de Vichy. Le procureur Viout regrette l'absence ou la pauvreté de documents pour traiter de cette période.

Commentaires

23 Mai, 2016 11:56
Ariane Faraldi

cette vidéo peut permettre d'apprendre beaucoup de choses sur la prison à cette époque.

23 Mai, 2016 11:15
Ariane Faraldi

le premier mot de la vidéo n'est pas audible,la transition dans les sujets devrait être annoncé pour ne pas perdre la personne qui la visionne, le texte n'est pas affiché assez longtemps ce qui ne permet pas de le lire entierement

Informations complementaires

Durée : 3'40

Date de production du document : 2013

Disciplines : sociologie , histoire , mémoire , prison de Vichy

Noms propres : citants : Isabelle Doré-Rive/directrice du CHRD Lyon ; Bruno Permezel/président association des rescapés de Montluc ; Jean-Olivier Viout/procureur/président comité de pilotage Montluc
cités : Maréchal de Lattre de Tassigny/interné à Montluc ; Franck Sequestra/gaulliste interné à Montluc ; Claire Vieillard/étudiante en Histoire ; Maurice Joyeux/anarchiste interné à Montluc ; Léo Ferré/auteur compositeur interprète ; communistes internés à Montluc

Couverture chronologique : 1939-1945 ; 2013

Lieux : Lyon ; prison Montluc

Documents associés