Un mémorial centré sur la période 1943 - 1944

Jeanne Drouet (00:08)

que savait-on des algériens à montluc ?

Marie-Thérèse Têtu-Delage (07:28)

dans le livre de il dit le contraire

Marie-Thérèse Têtu-Delage (07:07)

après ça dépend

Marie-Thérèse Têtu-Delage (04:21)

et ce n'est pas toujours vrai

Marie-Thérèse Têtu-Delage (07:33)

La mémoire des persécutions et du génocide des juifs est entrée dans l'espace public entre 1963 (date à laquelle le ministre des anciens combattants a accepté de placer la commémoration de la rafle du Vel' d'Hiv' sous sa présidence) et 1966. Avant 1960, les commémorations rassemblent presque exclusivement les juifs.

Marie-Thérèse Têtu-Delage (07:40)

voir le livre de F. Azouvi, 2012, Le mythe du grand silence. Auschwitz, les Français, la mémoire, Paris, Fayard.

Resumé

La directrice du CHRD, le procureur qui préside le comité de pilotage, le préfet et des associations de la Seconde Guerre mondiale représentées au copil reviennent sur le choix de faire de Montluc un mémorial de la répression nazie. Les autres périodes de l'histoire de la prison, notamment la prison sous Vichy entre 1940 et 1942 et pendant la guerre d'Algérie de 1958 à 1961, étaient connues mais le choix a été fait de centrer le mémorial sur la période 1943-1944. Ces acteurs admettent qu'il conviendra dans l'avenir d'évoquer ces autres usages de la prison par souci de vérité historique.

Commentaires

13 Octobre, 2016 09:40
Jeanne Drouet (00:08)

que savait-on des algériens à montluc ?

5 Février, 2016 16:04
Marie-Thérèse Têtu-Delage (07:28)

dans le livre de il dit le contraire

5 Février, 2016 16:03
Marie-Thérèse Têtu-Delage (07:07)

après ça dépend

5 Février, 2016 16:03
Marie-Thérèse Têtu-Delage (04:21)

et ce n'est pas toujours vrai

9 Décembre, 2015 10:20
Marie-Thérèse Têtu-Delage (07:33)

La mémoire des persécutions et du génocide des juifs est entrée dans l'espace public entre 1963 (date à laquelle le ministre des anciens combattants a accepté de placer la commémoration de la rafle du Vel' d'Hiv' sous sa présidence) et 1966. Avant 1960, les commémorations rassemblent presque exclusivement les juifs.

9 Décembre, 2015 10:21
Marie-Thérèse Têtu-Delage

Alors qu'avant les années 1950, l'Etat français participait officiellement à la commémoration de la rafle du Vel d'Hiv' où une plaque avait été apposée dès 1946.

8 Décembre, 2015 16:05
Marie-Thérèse Têtu-Delage (07:40)

voir le livre de F. Azouvi, 2012, Le mythe du grand silence. Auschwitz, les Français, la mémoire, Paris, Fayard.

Informations complementaires

Durée : 11'10

Date de production du document : 2013

Disciplines : sociologie , histoire , mémoire , patrimoine

Noms propres : Citants : Isabelle Doré-Rive/directrice CHRD Lyon ; Jean-Olivier Viout/procureur/président comité de pilotage Montluc ; Bruno Permezel/président association des rescapés de Montluc ; Jean Lévy/association fils et filles déportés juifs de France ; Jacques Gérault/préfet ; Ugo Iannucci/avocat/commission histoire du barreau de Lyon
cités : Jean-Pierre Lacroix/préfet ; Jean-Olivier Viout/procureur/président comité de pilotage Montluc ; Jean De Lattre de Tassigny/général d'armée/interné à Montluc ; Claire Vieillard/étudiante en Histoire; Jean Moulin/préfet résistant ; Daniel Cordier/résistant ; associations Seconde Guerre mondiale ; comité de pilotage Montluc ; opposants communistes ; étudiants chinois internés ; 11 guillotinés du FLN ; objecteurs de conscience ; témoins de Jehovah ; DMPA ministère de la Défense ; associations algériennes

Couverture chronologique : 1921 ; 1940-1942 ; 1943-1944 ; 1958-1962 ; 2010-2013

Lieux : prison Montluc, Lyon, Maison du docteur Dugougeon à Caluire

Documents associés