11 condamnés à mort guillotinés à Montluc

De 1954 à 1962, il y eut en France et en Algérie plus de 1500 condamnés à mort et selon les sources entre 198 et 222 exécutés dont 22 en France et 11 à Montluc. Les onze condamnés à mort guillotinés faisaient partie des groupes de choc du FLN dont les actions visaient à châtier sur ordre des Algériens jugés « éléments suspects » par la justice du FLN, à combattre le MNA, et à organiser des attentats contre les forces de police.
Nous avons tenté de retrouver des éléments d'informations sur ces hommes, les actes pour lesquels ils ont été condamnés, leurs itinéraires, leur procès et leur défense par les avocats ; de recueillir des témoignages publiés sur le quartier des condamnés à mort et leurs exécutions, sur les conditions de leur inhumation au cimetière de la Guillotière à Lyon et le transfert des corps au carré des martyrs du cimetière d'El Alia à Alger. Les récits d'un historien, les souvenirs d'avocats et d'un ancien condamné à mort éclairent chacun pour leur part des fragments de l'expérience vécue par ces hommes et leur donnent une actualité.