La visite critique d'un avocat

Resumé

Georges Cochet, avocat, a traversé dans sa carrière plusieurs périodes de l'histoire de la prison Montluc, notamment après la Seconde Guerre mondiale et pendant la Guerre d'Algérie. Il a surtout été amené à fréquenter le quartier des condamnés à mort jusqu'au procès de la Gestapo et l'exécution du milicien français qu'il défendait en 1954. Il estime que la visite proposée par le Mémorial pour l'instant est tronquée, qu'il faudrait pouvoir ouvrir au public l'aile des femmes qui fut auparavant le quartier des condamnés à mort et dire comment ont été jugés les criminels de guerre de la Gestapo et leurs complices français. Plus largement il souhaiterait une transmission de l'histoire et de la mémoire moins unilatérale, plus complexe, qui permette aux jeunes de comprendre la difficulté dans certaines périodes de se faire un jugement et de savoir comment se comporter.

Informations complementaires

Durée : 8'01

Date de production du document : 2014

Disciplines : sociologie, histoire, mémoire, procès de la Gestapo

Noms propres : citant : Georges Cochet/avocat au procès de la Gestapo
cités : milicien français condamné à mort et exécuté, Klaus Barbie/chef de la Gestapo de Lyon, Floreck/adjoint de Barbie, Stengritt/adjoint de Barbie, Heimann/adjoint de Barbie

Couverture chronologique : 1943-1944, 1954, 2013

Lieux : Lyon, prison Montluc, quartier des condamnés à mort, tribunal permanent des forces armées