Les moments clefs d'un choix

La transformation de la prison Montluc en Mémorial est une demande qui a longtemps été portée par l'association des rescapés de Montluc. La tenue du procès Barbie à Lyon et son incarcération symbolique pendant quelques nuits dans une cellule de cette prison ont renouvelé l'intérêt pour l'histoire et la mémoire de cette prison réquisitionnée par l'occupant allemand entre 1942 et 1944. Mais c'est la fermeture des prisons de Lyon en 2009 et le pilotage du dossier par le préfet qui a conduit à sauver dans l'urgence la prison Montluc et à obtenir son inscription à l'inventaire supplémentaire des bâtiments historiques dans la perspective de sa conservation et de sa transformation en Mémorial.
Nous reprenons les moments-clefs de cette patrimonialisation avec les principaux acteurs qui y ont participé : représentants d'associations, professionnels du patrimoine et de la mémoire, le préfet Jacques Gérault, le procureur Jean Olivier Viout, l'ancien directeur des prisons de Lyon.