Bibliographie

Bibliographie

1921 – Étudiants travailleurs chinois

WANG Nora, Emigration et politique

WANG Nora, Emigration et politique

Les étudiants ouvriers chinois en France 1919-1925, Indes savantes, 2000.

Les étudiants chinois venus en France dans les années 1920 ont suscité bien de la curiosité et fait couler beaucoup d’encre en Chine et à l’extérieur, pour la simple raison que bon nombre d’entre eux ont figuré plus tard parmi les plus éminents dirigeants du Parti communiste chinois : Zhou Enlai, Deng Xiaoping, le ministre des Affaires étrangères de la RPC (République populaire de Chine), Chen Yi, deux fils du premier secrétaire général du PCC, Chen Duxiu, des compagnons de route et compatriotes du Hunan de Mao Zedong, ainsi que des militantes féministes renommées. Nora Wang revisite cette expérience collective dite de « Travail diligent/études dans la frugalité en France », en la replaçant dans la durée d’un mouvement de «migration/études » engagé depuis la fin de l’Empire et en la considérant comme l’expression d’une société urbaine chinoise en pleine effervescence et en pleine diversification.

1942-1944 – La prison allemande

FROSSARD André, La maison des otages

FROSSARD André, La maison des otages

Montluc 1944, Fayard, 1983[1946].

Fils du premier secrétaire général du Parti communiste français, André Frossard se convertit au catholicisme en 1935. Engagé dans la marine nationale de 1936 à 1941, il entre ensuite dans la résistance lyonnaise. Arrêté par la Gestapo, il est emprisonné à la prison Montluc à Lyon, expérience qu’il relate dans La maison des otages, un livre écrit pendant l'hiver de 1944. Il est l'un des sept captifs sur les 79 de la "baraque des otages" à ne pas être fusillé à Bron le 17 août 1944. Philosophe, écrivain et journaliste de renom, il témoigne en 1987 lors du procès Barbie et entre à l'Académie française la même année. Jusqu’à sa mort le 2 février 1995, il dénonce les crimes contre l’humanité, ceux de la Seconde Guerre mondiale en tant que témoin au procès Barbie, ainsi que ceux perpétrés en Bosnie Herzégovine au début des années 1990.

PERMEZEL Bruno (collectif), Montluc antichambre de l'inconnu 1942-1944

PERMEZEL Bruno (collectif), Montluc antichambre de l'inconnu 1942-1944

BGA Permezel, 1999.

En novembre 1942, après l'invasion de la zone dite libre, les Allemands réquisitionnent la prison Montluc de Lyon pour y entasser des otages, des persécutés raciaux et des résistants, dans l'attente d'une décision... Des milliers d'hommes et de femmes se succèdent pour un " séjour " plus ou moins long, dans l'angoisse et des conditions de vie inhumaines, jusqu'au 24 août 1944, jour de la libération du lieu. Florilège de textes écrits par des internés de cette terrible période, cet ouvrage fait ressortir la prison Montluc d'alors comme une réserve d'otages, une antichambre de la mort et de la déportation, ou parfois se produisent des actes extraordinaires.

Vichy – Occupation – Résistance – Libération

FILLON Catherine, Le barreau de Lyon dans la tourmente : de l'Occupation à la Libération

FILLON Catherine, Le barreau de Lyon dans la tourmente : de l'Occupation à la Libération

Aléas Editeur, 2003

Pour une profession qui cultive amoureusement le secret, en même temps que l'autocélébration, la décision d'ouvrir les archives de l'Ordre et de les soumettre au regard extérieur et sans complaisance d'une historienne du droit constitue, en effet, une attitude pionnière. Plus encore lorsque la profession lui demande d'étudier le comportement de ses devanciers au cours des années sombres de l'Occupation et des années agitées de la Libération. La légende professionnelle exalte, sans aucun doute avec raison, quelques avocats, figures résistantes incontestables. Mais elle tend à conserver un silence prudent sur le comportement collectif des professionnels et plus encore sur les choix arrêtés par leurs représentants, Conseil de l'Ordre et Bâtonnier. Confrontée à la législation professionnelle de Vichy, mais aussi à sa législation antisémite et xénophobe, et encore à sa législation de plus en plus liberticide au fil des ans en matière pénale, la profession d'avocat a traversé au cours des années sombres bien des épreuves.

DORE-RIVE Isabelle (dir.), Une ville dans la guerre

DORE-RIVE Isabelle (dir.), Une ville dans la guerre

Lyon 1939-1945. Editions Fage, Les collections du Centre d'Histoire, de la Résistance et de la Déportation, 2012

Proclamée capitale de la Résistance par le général de Gaulle le 14 septembre 1944, la ville de Lyon a connu une histoire singulière durant la Seconde Guerre mondiale et fut un centre important de répression de la Résistance et de la persécution des Juifs. Ancienne Ecole du service de santé militaire, le bâtiment qui abrite aujourd'hui le Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation (CHRD) fut le siège de la Gestapo entre 1943 et 1944, avant d'être en partie détruit par un bombardement allié en mai 1944. Fort d'une muséographie renouvelée, le musée dévoile à travers ses collections des pans entiers de l'histoire de Lyon. Réunissant les textes d'historiens, les témoignages de résistants et de déportés, cet ouvrage documente et illustre le quotidien d'une ville dans la guerre.

1954-1962 La justice pendant la guerre d'Algérie

THENAULT Sylvie, Une drôle de justice. Les magistrats pendant la guerre d'Algérie

THENAULT Sylvie, Une drôle de justice. Les magistrats pendant la guerre d'Algérie

La Découverte poche, 2004

De 1954 à 1962, au nom de la lutte contre la « subversion » du FLN, au nom du rattachement de l'Algérie à la France, la justice et son personnel prirent une part active à la guerre d'Algérie. Mais l'insertion de la justice dans un vaste système de répression la priva de son droit de regard sur les arrestations pratiquées par l'armée. Un livre essentiel sur l’un des aspects les plus méconnus, et néanmoins essentiel, de la guerre d’Algérie.

1954-1962 La guerre d'Algérie en France métropolitaine

BRANCHE Raphaëlle, THENAULT Sylvie (dir.), La France en guerre 1954-1962. Expériences métropolitaines de la guerre d'indépendance algérienne

BRANCHE Raphaëlle, THENAULT Sylvie (dir.), La France en guerre 1954-1962. Expériences métropolitaines de la guerre d'indépendance algérienne

Editions Autrement, 2008.

Cerner au plus près le vécu de la guerre d'indépendance algérienne en métropole, voici l'objet de cet ouvrage. Le rôle de l'espace métropolitain, jusque-là peu présent dans la recherche, mérite en effet d'être réévalué, sans se limiter à l'image d'une base arrière du nationalisme algérien, siège d'une intense bataille de l'écrit. Surtout, le regard, trop souvent limité à Paris et sa région, doit être déplacé vers l'ensemble du pays.

Matériaux pour l'histoire de notre temps, n° 92, octobre-décembre 2008, Vadenay, Saint-Maurice l'Ardoise, Thol, le Larzac.

Matériaux pour l'histoire de notre temps, n° 92, octobre-décembre 2008, Vadenay, Saint-Maurice l'Ardoise, Thol, le Larzac.

L'internement en France pendant la guerre d'indépendance algérienne, BDIC.

En France, les attentats, la collecte et l’acheminement de fonds au profit du Front de libération nationale (FLN) nécessitaient l’organisation de structures logistiques clandestines. La réponse des forces de l’ordre françaises — armée, police ou gendarmerie — releva alors très largement d’une activité de démantèlement de réseaux constitués, fondée sur l’arrestation de simples « suspects », leur interrogatoire, leur fichage et leur détention. Cette dernière pouvait être judiciaire, en prison, après condamnation par un tribunal, ou bien administrative, dans un camp, sur décision du ministère de l’Intérieur en France. C’est donc dans le versant policier de la guerre que s’inscrivit le recours à l’internement. Il apparaissait comme un des moyens de neutraliser ces ennemis qu’étaient les nationalistes algériens — ceux du FLN comme de son concurrent le MNA.

EL. M. GONON Zahia, « De Gaulle et la double face de son droit régalien »

El Watan du 4 novembre 2007

http://www.djazairess.com/fr/elwatan/79702

KESSEL Patrick et PIRELLI Giovanni, Le peuple algérien et la guerre - Lettres et témoignages 1954-1962

L'Harmattan 2003

La première parution de ce livre a été faite par les Editions Maspéro en 1963. Les deux auteurs ont voulu saisir l'histoire de la Guerre d'Algérie dans la réalité quotidienne des témoignages directs et des faits vécus. Cette recherche, poursuivie sur plusieurs années, en pleine guerre, dans des conditions souvent très dures, bouleverse ainsi les notions de présentation de l'histoire traditionnelle. Ici ce n'est pas l'historien qui réécrit et retrace l'histoire : c'est le peuple, au moment même où il la fait, qui s'exprime et la définit, dans toute sa richesse, par mille voix différentes. (historien est là pour préciser l'origine du document, la personnalité de l'auteur, le contexte général des faits évoqués, pour articuler les textes et en indiquer l'évolution). Ce livre, où tout un peuple s'exprime, représente donc, en plus d'une expérience jamais réalisée, une somme historique unique.

La guerre MNA-FLN à Lyon

ATGER Paul-Marie, « Le Mouvement national algérien à Lyon. Vie, mort et renaissance pendant la guerre d'Algérie », Vingtième Siècle

FONTAINE Aurélie, Les nationalismes algériens à Lyon, 1956-1957

Les groupes de choc du FLN en France métropolitaine et dans la région lyonnaise

ANDRE Marc, « Les groupes de choc du FLN. Particularités de la guerre d'indépendance algérienne en métropole »

ANDRE Marc, « Les groupes de choc du FLN. Particularités de la guerre d'indépendance algérienne en métropole »

Revue historique 2014/1, n° 669, PUF, p. 143-178

La guerre d’Algérie eut lieu en métropole du fait notamment de l’action armée des groupes de choc du FLN. Or, toujours mentionnés dans les biographies ou récits historiques, mais n’ayant jamais fait l’objet d’une véritable enquête, ces groupes apparaissent aujourd’hui comme une catégorie sociale floue. Cet article propose de suivre huit groupes de choc (46 individus) reconstitués grâce à l’ouverture des Archives de la justice militaire, de celles des Renseignements généraux, et également grâce à l’examen exhaustif d’un quotidien régional ; ils sont alors mis en série avec les données extraites des actes de jugement rendus par le Tribunal permanent des forces armées de Lyon pour 118 autres groupes de choc.Le cadre spatial retenu est celui de la wilaya 3 métropolitaine, la plus vaste de France puisque regroupant les départements du centre et centre-est de la France.

DJERBAL Daho, L’organisation spéciale de la fédération de France du FLN

DJERBAL Daho, L’organisation spéciale de la fédération de France du FLN

Chihab Editions, 2011

Cet ouvrage restitue la parole des principaux acteurs qui, par leurs témoignages, apportent des éclairages sinon des faits que ni les apports de la fédération de France du FLN, ni ceux de la police française n’ont révélés. En faisant l’effort douloureux pour se remémorer et trouver les mots pour dire les faits, les membres de la Spéciale racontent leur histoire.

Témoignages d'anciens détenus

LACHTAR Moussa, La guillotine

LACHTAR Moussa, La guillotine

Journal d'un condamné à mort, François Maspéro, 1962

KADDACHE Mahfoud, Récits de feu

KADDACHE Mahfoud, Récits de feu

SNED El Moudjahid, Alger, 1977. Témoignages sur la guerre de Libération nationale

43 témoignages d'anciens combattants présentés par Mahfoud Kaddache. « Fort Montluc » de Khalef Salah, p. 342-351.

GERBE Suzanne, Un automne à la prison Montluc

GERBE Suzanne, Un automne à la prison Montluc

L'Harmattan, 2002.

Conformément à l’orientation du PSU, elle militait surtout contre la guerre d’Algérie. Avec son mari, elle s’engagea dans le réseau Jeanson, dit « des porteurs de valises ». Arrêtés, jugés, condamnés, ils effectuent 3 mois de prison.

ALLEG Henri, LIECHTI Alban, GERSON Alfred, VENDART Jean, CLAVEL Jean, SPORTISSE William, GREGOIRE Raphaël, LIECHTI Yolande, Les soldats du refus pendant la guerre d'Algérie

ALLEG Henri, LIECHTI Alban, GERSON Alfred, VENDART Jean, CLAVEL Jean, SPORTISSE William, GREGOIRE Raphaël, LIECHTI Yolande, Les soldats du refus pendant la guerre d'Algérie

Les Editions de l'épervier, 2012

Il est temps, cinquante ans après la fin de la guerre d Algérie, de donner la parole à quelques uns de ceux qui ont refusé de porter les armes contre le peuple algérien. Ils livrent ici leur témoignage, décrivant en toute liberté leur lutte au quotidien, leurs raisons, leurs espoirs, parfois leur déception de ne pas avoir été plus nombreux. Mais toujours avec la fierté d'avoir mené une action exemplaire contre le colonialisme.

BOUDINA Mostefa, Rescapé de la guillotine

BOUDINA Mostefa, Rescapé de la guillotine

ANEP, Alger, 2009

Moudjahid, fidaï de 1956 à 1958 en France, il est arrêté et mis en détention à la prison de SaintÉtienne, puis à Lyon. En 1960, il est condamné à mort à deux reprises par le tribunal militaire de Lyon. Amnistié et libéré le 11 mai 1962. Après l’indépendance, il est dirigeant syndicaliste, mouhafedh du FLN, puis sénateur en Algérie indépendante. Mustapha Boudina, actuel président de l'Association nationale des anciens condamnés à mort, raconte les terribles moments de détention passés dans les couloirs de la mort à la prison de Fort Montluc de Lyon, en France.

Justice d'exception et procès « historiques »

Dialogue

Dialogue

Revue d'histoire du barreau de Lyon, N° spécial, Les juridictions d'exception, 2004.

FILLON Catherine, FRONTON Pierre, IANNUCCI Ugo, CORNELOU Gérard, Deux siècles de mémoire judiciaire à Lyon

FILLON Catherine, FRONTON Pierre, IANNUCCI Ugo, CORNELOU Gérard, Deux siècles de mémoire judiciaire à Lyon

Editions lyonnaises d'Art et d'Histoire, 2007.

LA PHUONG François, Maître, vous avez la parole

LA PHUONG François, Maître, vous avez la parole

Aléas, 2003

Georges COCHET, « Avocat au procès de la Gestapo de Lyon, 1954 »

Histoire de la justice1/2008 (N° 18) , p. 253-255

Prison contemporaine

Corinne ROSTAING, La relation carcérale.Identités et rapports sociaux dans les prisons de femmes

Corinne ROSTAING, La relation carcérale.Identités et rapports sociaux dans les prisons de femmes

PUF, 1997

Avec cette étude monographique réalisée dans trois prisons de femmes, Corinne Rostaing nous montre comment la reconquête identitaire devient un enjeu quotidien au sein de l'institution « totale » et stigmatisante que demeure la prison, malgré sa récente et toute relative humanisation.

LEGENDRE Caroline, PORTELLI Serge, MAIRE Olivia et CARLIER Christian, Création et prison

LEGENDRE Caroline, PORTELLI Serge, MAIRE Olivia et CARLIER Christian, Création et prison

Les éditions de l'atelier, 1994

Est-il possible de créer en prison ? Sous quelles formes l'art peut-il pénétrer dans ce monde clos ? Qu'apporte-t-il aux détenus ? Quel rôle peut-il jouer dans l'institution pénitentiaire ? Quels effets l'enfermement exerce-t-il sur la création ? Plusieurs peintres qui ont participé à l'expérience lyonnaise Complicités d'Evasion exposent l'histoire, le sens, les résultats et les perspectives de cette opération.

Histoire des prisons de Lyon

BOLZE Bernard (dir.), Prisons de Lyon – Une histoire manifeste, Lyon

BOLZE Bernard (dir.), Prisons de Lyon – Une histoire manifeste, Lyon

Editions Lieux Dits, 2013

Cet ouvrage rassemble des articles de plusieurs auteurs et une importante iconographie qui esquissent une histoire des prisons de Lyon depuis le milieu du XVIIIè jusqu'au début du XXIè siècle. Un article donne un état des lieux des connaissances sur l'histoire de la prison Montluc. Antoine GRANDE, « Une prison militaire isolée au cœur de la cité », p.40-47.

Filmographie

2ème Guerre Mondiale

Un condamné à mort s'est échappé

Un condamné à mort s'est échappé

DVD – 1h39min – Robert Bresson (sorti en 1956)

Conduit en 1943 au fort de Montluc pour y être exécuté par les Allemands, le lieutenant Fontaine parvient à s'échapper en compagnie d'un autre prisonnier, Jost. L'intrigue se fonde sur les Mémoires d'André Devigny, parus la même année chez Gallimard. En 1943, un résistant (Fontaine) est arrêté par les Allemands et emprisonné à la prison Montluc à Lyon. Il met tout en oeuvre pour s'évader, imagine un plan, et parvient à force de courage et de travail à s'en procurer les instruments. Mais juste avant sa fuite, on affecte à sa cellule un autre prisonnier (un jeune garçon). Fontaine hésite à le supprimer, et l'emmène finalement avec lui. Leur évasion (nocturne) est longue et incertaine, mais les deux prisonniers parviennent finalement à retrouver la liberté.

Les collaborateurs à la prison du fort de Montluc INA

Les collaborateurs à la prison du fort de Montluc INA

23 sept. 1944 - 00min 51s

L'épuration à Lyon à la Libération : des collaborateurs, des hommes de la Gestapo et des miliciens ont été incarcérés au fort de Montluc. Parmi les prisonniers figurent Marius Berliet, fondateur de l'entreprise Berliet et Paul Chabert, l'ancien maire de Villeurbanne. Emission France Libre Actualités.

http://www.ina.fr/video/AFE86002815

Les projets pour Montluc en 2009

Les projets pour Montluc en 2009

Lyon capitale – 24/03/2009 – 2mn7

Les projets pour Montluc tels qu'ils étaient présentés en 2009 : « Après sa fermeture en février dernier, une partie de la prison de Montluc sera classée monument historique, tandis que l'autre accueillera de nouveaux locaux de l'Université Lyon III. On en sait désormais plus sur l'avenir de la prison Montluc. Deuxième hôtel de police de l'agglomération lyonnaise depuis 2005 mais aussi Maison d'arrêt pour femmes, Montluc a fermé ses portes en février dernier. Une désaffectation vue comme une véritable opportunité puisqu'elle permet de développer un lieu de mémoire et de réaménager l'espace. Dans un communiqué Jacques Gérault précise que l'Université Jean- Moulin Lyon 3 lancera un programme de construction sur une partie de l'enceinte de Montluc afin d'accueillir ses services administratifs ou encore des logements étudiants. En revanche, la porte d'entrée, la conciergerie, le mur des fusillés ou encore le quartier des femmes et des hommes seront inscrits à l'inventaire des Monuments historiques et nepourront donc être détruits. Leur présentation et autres animations seront confiées au Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation. »

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actualites/Divers/Un-avenir-se-dessine-pour-la-prison-Montluc

Prison de Montluc : un devoir de mémoire

Prison de Montluc : un devoir de mémoire

Télé Lyon Métropole – 1min56 - 3/07/2009

La prison de Montluc, construite en 1921, a vu pendant la seconde guerre mondiale environ 9 000 juifs et résistants y être incarcérés, dont Jean Moulin. Les détenus de cet établissement ont récemment été transférés, il va devenir un mémorial. Les premiers visiteurs seront accueillis à l’automne. (Droits réservés. Pour toute exploitation commerciale : contact@wizdeo.com

http://www.dailymotion.com/video/x9r9qb_prison-de-montluc-un-devoir de-memo_creation#.UZJxb4JF1bU

Montluc prison de la Gestapo

Montluc prison de la Gestapo

1mn9 – Annonce documentaire 52mn Véronique Lhorme et Marc Nardino, 2011

http://www.youtube.com/watch?v=QUx249r5AXU

Jean-Olivier Viout et le procès Barbie 30 ans après

Jean-Olivier Viout et le procès Barbie 30 ans après

France 3 Rhône-Alpes – 3/02/2013 – 6mn56

30 ans après l'expulsion de Klaus Barbie de Bolivie : le regard de l'ancien procureur général de Lyon. Jean-Olivier Viout, ancien Procureur général de Lyon était procureur adjoint à Lyon en 1983. Au cours du procès de Klaus Barbie en 1987, il assiste Pierre Truche . Et en garde un souvenir très précis. Interview exclusive de Sylvie Cozzolino.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/rhone-alpes/2013/02/03/30-ans-apres-l-extradition-de-klaus-barbie-le-regard-de-l-ancien-procureur-general-de-lyon-193349.html

Inauguration du Mémorial Montluc par le secrétaire d'Etat aux anciens combattants

Visite de la prison Montluc par les lycéens de la Martinière Duchère

décembre 2014 - 3mn31

Un film réalisé par Jean Michel Zazzi suite à une visite à la prison Montluc en décembre 2014 et aux travaux visuels réalisés par des lycéens de ce lycée du 9ème arrondissement de Lyon.

https://www.youtube.com/watch?v=QWGRr6VCTiY

Guerre d'Algérie

La rupture oubliée : les porteurs de valise

La rupture oubliée : les porteurs de valise

52mn – Bernard Maigrot et Didier Bouillot, 1992

Le 6 avril 1961 a lieu le procès de la Willaya 3 et des « porteurs de valise », réseau européen de soutien au Front de Libération Nationale pendant la guerre d'Algérie. L'histoire de ce réseau est racontée à travers les témoignages de métropolitains membres de ce réseau, d'hommes et de femmes qui ont cherché un moyen d'agir contre le gouvernement en place pour mettre fin à la guerre d'Algérie. Trente ans après les faits, « activistes » et avocats reviennent sur cette période, et sur ce procès unique avec émotion.Avec les témoignages de Jean-Jacques Brochier, Jean Masson, Jean-Louis Augier, Pierrette Augier, Jean-Marie Boeglin, Nicole Cadieu, Maurice Allefressdes, Yves Berger, Bernard Gouy.

http://www.ina.fr/video/LYC9304225404

JT Rhône Alpes soir

JT Rhône Alpes soir

France 3 Lyon - 28 oct. 1992 - 02min 02s

Extrait du magazine de Didier Bouillot et Bernard Maigrot sur les porteurs de valise du FLN dont le procès s'est déroulé à Lyon en 1962.Interview de Jean Jacques Brochier qui revient sur ses sentiments face à la Guerre d'Algérie.

http://www.ina.fr/notice/voir/LYC9211013874

Fidaï

Fidaï

Documentaire réalisé par Damien Ounouri sur un ancien combattant du FLN, 2012

C'est à un sujet presque tabou que Damien Ounouri s'intéresse dans son dernier documentaire, Fidaï. Il retrace le parcours de son grand-oncle, ancien combattant du Front de Libération National (FLN) algérien en France. Son film a été projeté à Beyrouth, dans le cadre du festival Ayam consacré aux productions arabes. Pendant la révolution algérienne, Mohamad el Hadi, grand-oncle du réalisateur Damien Ounouri quitte son pays et devient un fidaï, c'est-à-dire un combattant du FLN. Il a été emprisonné pour meurtre contre un membre du Mouvement National Algérien, puis renvoyé dans son pays natal en 1962.

http://euromedaudiovisuel.net/p.aspx?t=news&mid=21&l=fr&did=1322

En Algérie, les rescapés de la guillotine ont du mal à oublier

En Algérie, les rescapés de la guillotine ont du mal à oublier

2'13, 2012, reportage AFP

Pendant la guerre d'Algérie, les tribunaux français ont condamné à mort 2300 Algériens, dont 217 ont été exécutés. Messaoud Lehouar est l'un de ces rescapés de la guillotine. 50 ans après, il vit dans la précarité et dénonce sa situation sociale. Il n'est pas le seul: une association milite pour la reconnaissance des droits d'anciens condamnés, aujourd'hui négligés par le gouvernement algérien.

https://www.youtube.com/watch?v=h2H7echxjAA

Martyrs de la guillotine

Martyrs de la guillotine

Série documentaire, télévision algérienne, 9'59, juin 2013

Episode sur Salah Dehil, dernier guillotiné à la prison Montluc le 31 janvier 1961

https://www.youtube.com/watch?v=KU1sNtR1gQ4

Retour à Montluc

Documentaire réalisé par Mohamed Zaoui – 2012

Cinquante ans après la fin de la guerre d'Algérie, Mustapha Boudina revient au fort Montluc à Lyon. Cet ancien condamné à mort profite de l'ouverture au public de « ce lieu de mémoire » pour visiter la cellule ou durant quatre années il a attendu d'être guillotiné. Au fil de la visite guidée très animée menée par le directeur du lieu, affleurent chez l'ancien détenu souvenirs et évocations d'une époque faite d'enfermement,

https://www.youtube.com/watch?v=TAHL3oy09AE

Cette guerre et nous

un documentaire de 101 min de Béatrice Dubell - 2014

Cinquante ans plus tard, une exposition sur la Guerre d'Algérie en France ravive les mémoires.
Sur le lieu d'une exposition, qui met en lumière des pages oubliées de la guerre de libération algérienne, des visiteurs d'âges divers prennent la parole. La diversité de leurs récits compose une vue d'ensemble : appelés, descendants de l'immigration algérienne, rapatriés, harkis ou désignés comme tels, reflétant l'état des mémoires et des représentations de cette guerre, en 2012, dans une grande ville de France.

http://www.grandensemble.fr/catalogue/cette-guerre-est-nous/

Prison contemporaine de femmes

Les prisons de Lyon

Les prisons de Lyon

2011 - 5mn52

Reportage réalisé par une ancienne détenue en mars 1997 aux prisons de Lyon, quartier St Joseph, St Paul et Maison d'arrêt de femmes à Montluc.

http://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&NR=1&v=hob4RDZyKMI

Webographie

Montluc vu de l'étranger

Montluc vu par les Anglais

Montluc pendant la Seconde Guerre mondiale

Livres de témoignages

Prison de Montluc un nouveau lieu de mémoire